Pourquoi choisir une entreprise de services à la personne certifiée ?

Publié le par amelie

Choisir une structure de services à la personne qui a obtenu une certification, c’est privilégier un prestataire qui va vous donner satisfaction sur le service que vous attendez.

La certification de service délivrée par un organisme certificateur indépendant constitue pour les consommateurs une garantie sur la qualité, la fiabilité et la performance d’un service.

L’obtention d’une certification relève d’une démarche volontaire, c’est la structure qui en fait la demande.
Pour obtenir cette certification, elle doit respecter la totalité des engagements qui ont été validés dans un référentiel par les professionnels du secteur des services à la personne.
Un organisme certificateur assure un contrôle annuel pour vérifier le respect des engagements et lui délivrer la certification.

La certification de service est encadrée par le code de la consommation, elle est validée par les consommateurs, les pouvoirs publics, les professionnels du secteur et les experts « qualité ».

Pour la structure de services à la personne c’est une démarche de progrès qui donne confiance dans la qualité des services qu’elle réalise.

L’intérêt de sélectionner une structure certifiée :

La certification est un gage de qualité, de fiabilité et de sérieux.
Elle permet une meilleure sélection pour vous guider dans le choix de votre prestataire.
Elle apporte une garantie sur la qualité de la prestation, sur les aspects suivants :
 

  • l’accueil par un interlocuteur privilégié (espace / lieu, livret, respect et confidentialité des informations échangées…)
  • l’étude de vos besoins
  • La réalisation d’un devis, d’un contrat, clair et transparent
  • La réalisation d’une prestation au domicile avec un intervenant de confiance
  • Le suivi de la qualité de la prestation
  • La facturation cohérente avec la prestation effectuée
  • etc,


Elle favorise également l’amélioration des services qui vous sont proposés par la mesure régulière de votre satisfaction.

Commenter cet article